Natif de Saint-Sulpice où je vis et travaille avec le plus grand bonheur, j’ai découvert la musique à la MJC de Saint-Sulpice (81). Depuis l’enfance, à travers le piano comme instrument de prédilection, la passion de la musique a rempli ma vie.

Après le lycée et le bac option musique, j’ai continué ma formation à Toulouse en suivant des cours de piano particuliers avec Josette Bugnas, qui me confia, très tôt, des leçons de piano et de solfège dans son école, puis, plus tard, la direction de la chorale, ainsi que la préparation de l’option musique du bac.

J’ai continué ma formation au Conservatoire de Toulouse pour le solfège jusqu’au premier prix en niveau supérieur tout en suivant les cours de piano.

Après l’obtention du DEUG de musicologie à l’université de Toulouse, je pars me perfectionner en piano :

– à l’École normale de musique Alfred-Cortot avec Annie d’Arco et de Julien Ridoret, où j’obtiens un brevet, puis diplôme d’enseignement ;

– à Tarbes auprès de Thierry Huillet ;

– puis à Paris avec Colette Fernier, disciple de la méthode de Monique Deschaussées.

À partir de 2002, je crée progressivement des cours à Saint-Sulpice où je travaille désormais à temps plein tout en gardant la chorale Bonnefoy en choeur à Toulouse.

Parallèlement à mon activité de professeur, je me produis en concert avec de nombreux artistes dont les chanteuses lyriques Charlotte Couleau, Laure Gérard, Marie Géligné, mais encore Armelle Vautrin, Sabine Steffan, Roselyne Courtial, piano à quatre mains avec Mariella Fiordaliso, l’ensemble  de Mondelle (voix, cordes et piano) et le trio de Mondelle (piano, violon et violoncelle). 

Puis, la pratique de la musique de chambre en duo, trio ou ensemble prit de plus en plus de place dans mon activité professionnelle.

Depuis plus de vingt ans, ma passion m’a orienté vers une carrière musicale aux multiples activités :

  • l’enseignement du piano et du solfège en cours particuliers ;
  • la direction de chœur ;
  • les concerts comme soliste ou accompagnateur de chanteurs ou instrumentistes.

La création d’un chœur de chambre semi-professionnel, le Petit Chœur de Mondelle, fut aussi une ouverture enrichissante sur le plan musical et humain. Mon lieu de travail et de vie, la Grange de Mondelle, se métamorphose une fois par mois en salle de spectacle pour accueillir d’autres musiciens et artistes ou de me produire en public, aidé par l’association Le Pin des Arts.